Atelier des hosties des Servantes de Jésus-Marie à Gatineau

On en parle beaucoup à la porte du 210 Laurier

Le Journal  » Le Droit  » publiait ce matin, 31 décembre 2014, une interview réalisée hier par M. Mathieu Bélanger avec notre Mère Servante générale, sur la nouvelle concernant la fermeture de notre Atelier des hosties.
Ainsi s’exprime Mère Marie-du-Bon-Pasteur : « C’est sûr que ça fait un pincement au cœur. Dans le contexte actuel, nous avons décidé de garder toutes nos forces et de concentrer notre énergie sur la prière.» «C’est toute une page d’histoire que nous tournons. On va se rassembler demain (aujourd’hui) et faire un chant d’Action de grâce pour remercier le Seigneur de nous avoir permis de faire ça si longtemps.»
Pour lire l’article intégral : hosties

Et nous les religieuses Servantes de Jésus-Marie, que disons-nous?

Voilà ce qu’en a écrit la rédactrice de notre Journal communautaire, au 31 décembre 2014 :
Atelier des hosties :
Tel que voté par le conseil, au mois de mai, l’atelier des hosties cessera ses activités, après presque 120 ans d’existence. En effet, la communauté a réalisé ce travail dès la petite Étable de Masson. Impossible de calculer le nombre immense d’hosties confectionnées durant toutes ces années !
Après l’annonce officielle de la fermeture de l’atelier des hosties, nous nous sommes rendues sur les lieux pour chanter un Magnificat, afin de remercier Dieu; nous Lui rendons grâce pour tous les ouvriers/ouvrières qui y ont œuvré, d’une façon ou d’une autre, ici et dans nos autres monastères, soit à la confection, soit à l’entretien et la réparation de l’équipement, soit à la réception des commandes par les portières, et jusqu’à l’expédition et au travail de comptabilité. Nous pensons également à toutes
les messes célébrées et aux personnes qui ont communié avec ces hosties devenues le Corps du Christ.
Avec cette page d’histoire que nous tournons, nous avons aussi la consolation de savoir que nos équipements continuent de produire le pain d’autel en diverses régions du monde : États-Unis, Haïti (2), Guinée, Colombie, Ile Maurice, Bénin. Pour tout cela, il convient de bénir Dieu, par Marie.

Confection des hosties des servantes de Jésus-Marie à Hull/Gatineau

Avec quel esprit se confectionnait les Hosties ?

“Nous pensons intéresser nos lecteurs en leur décrivant les délicates opérations par lesquelles est préparé le, pain qui, par la parole du prêtre, deviendra le Corps de N. S. Jésus-Christ.” “Le désir de l’Église est que, non-seulement les plus grands soins, mais aussi une tendre piété accompagne la confection des hosties.”
C’est pourquoi nos pieux lecteurs de la petite Revue “Écho du Monastère”, nous sauront-ils peut-être gré d’avoir ajouté quelques réflexions mystiques à la description des opérations successives de la confection des hosties.”
Extrait de la revue “Écho du monastère” – Alexis-Louis Mangin, prêtre de Marie, Juin 1911
Texte complet en PDF

À la recherche d’une source

En date du 20 avril 1914, on commence le forage d’un puits artésien, dans l’unique but d’avoir de l’eau très pure pour la confection des hosties. Pour l’obtenir très limpide et très bonne, nous récitons plus d’oraisons jaculatoires que le puisatier ne frappe de coups de « drill « .
Nos prières ont été exaucées : à 59 pieds nous avons atteint une source inépuisable d’une eau douce et délicieuse à boire. Nous n’avions en vue que l’eau pour faire les hosties, et Jésus donne par surcroît une eau abondante pour abreuver ses hosties vivantes.
Monseigneur Brunet, évêque de Mont-Laurier, a eu la bonté de venir bénir ce puits que nous avons nommé la Fontaine de la Sainte Famille.
Prière de notre Père Fondateur pour obtenir une bonne eau pure pour la confection des hosties… Prière : 16 Avril 1914
Cette prière nous montre comment nos Anciens savaient se servir de tout pour être prière et méditation, en implorant la Trinité, la Vierge Marie, Saint Joseph et les saints.
Que d’actions de grâce à rendre à l’Auteur de tout bien. L’eau de ce puits a fourni l’eau pure nécessaire pour la confection des hosties, de sa découverte en avril 1914, jusqu’à la fermeture de l’Atelier des hosties, le 31 décembre 2014, donc durant 100 ans!
Avec la Samaritaine de l’Évangile nous nous écrions : « Si tu savais le don de Dieu! »
Merci seigneur du don de ton eau vive

Quelques photos, capture d’écran, du film “Les Petites Soeurs” (1959)

Où visionner le film au lien suivant : www.onf.ca/film/les_petites_soeurs À 14 min.et 56 sec. nous voyons les soeurs à la confection de hosties, jusqu’à 17 min. et 12 sec.

10 février 2015 : embarquement du matériel

Ce matin, nous voyons partir pour Haïti les 8 caisses contenant tout le matériel qui a servi à la confection des hosties (four, couteaux, etc…), à notre Maison-Mère de Gatineau.
Comme déjà mentionné, c’est un détachement pour nous S.J.M. qui avons accomplice service ecclésial depuis la fondation de la communauté. C’est notre façon d’être missionnaires et de répondre à l’appel du Pape François qui invite à se rendre dans les périphéries.
Sachant que ce service se perpétuera ailleurs, c’est une consolation pour nos cœurs. De fait, ce matériel servira à la Communauté des Petites Sœurs de Ste-Thérèse, en Haïti. Ainsi nous pouvons subvenir à leur besoin matériel et spirituel, puisque le produit fini deviendra le Corps du Christ, au cours des célébrations eucharistiques, dans leur région.
S. Marie Délivrine et S. Judith de cette communauté étant de passage à Montréal ont profité de l’occasion pour être présentes au départ de ce chargement, en compagnie de S. Henriette Lapierre, missionnaire de l’Immaculée Conception de Laval. Ces deux communautés entretiennent des liens fraternels depuis de nombreuses années.
Pourvu que ce matériel serve à la gloire de Dieu, nous Lui en rendons grâce!
Embarquement en photos Diapo manuel