8 Décembre 2013 – Notre procession avec le Pape François

Il nous invite à regarder Marie et à la suivre pas à pas.

La procession du 8 décembre est une coutume bien conservée dans notre Institut. Elle nous remet en mémoire les événements qui ont eu lieu au tout début de la fondation, c’est-à-dire à l’automne 1895, que vous pouvez lire sur la première page “Fêtes communautaires” du 8 décembre : Marie Immaculée
En cette année 2013, année de notre Chapitre général, dont le thème était : Débordantes d’espérance, comme Marie, laissons-nous conduire par l’Esprit, la procession a lieu au rez-de-chaussée, tout comme en 2010.
En ce 8 décembre, au moment de l’Angélus, le Pape François nous invite à regarder Marie et à la suivre pas à pas :
Cette invitation, du Pape François, nous fait entrer avec Marie dans le thème de l’Avent : “Marchons à la lumière du Seigneur. » Nous le retrouvons au pied de la statue de la Vierge Marie au Réfectoire : Elle semble nous indiquer elle-même le chemin à suivre.

LE PAPE FRANÇOIS AU MOMENT DE L’ANGELUS, NOUS INVITE À REGARDER MARIE ET À LA SUIVRE PAS À PAS :

Le deuxième dimanche de l’Avent coïncide cette année avec la fête de l’Immaculée Conception, À l’image de Marie, « nous aussi, depuis toujours, nous avons été choisis par Dieu pour vivre une vie sainte. Contemplant notre Mère Immaculée, nous reconnaissons aussi notre destin le plus vrai, notre vocation la plus profonde : être aimés, être transformés par l’amour.
Nous laisser regarder par elle, pour apprendre à être plus humbles et même plus courageux pour suivre la Parole de Dieu, pour accueillir la tendre étreinte de son fils Jésus, une étreinte qui nous donne la vie, l’espoir et la paix ».
Marie nous « soutient dans notre chemin vers Noël, parce qu’elle nous enseigne comment vivre ce temps de l’Avent dans l’attente du Seigneur.

Après la prière de l’Angélus, il est touchant d’entendre le Pape salué tout particulièrementl’Église qui vit en Amérique du Nord et qui se souvient, aujourd’hui,
de la fondation de sa première paroisse, il y a 350 ans : Notre-Dame du Québec.
Rendons grâce pour le chemin parcouru depuis lors, spécialement pour les saints et les martyrs qui ont fécondé cette terre. »
Ce Jubilé nous invite à garder une vénérable mémoire pour nos Ancêtres qui ont fondé notre chez-nous, et à porter dans notre prière toutes les intentions des Québécois et Québécoises avec leurs préoccupations d’avenir.
Notre parcours, dans la Maison de Marie, se poursuit en égrenant notre chapelet pour se terminer à la Salle communautaire par le chant du Magnificat.

Le pape François s’est rendu pour la première fois en pèlerinage place d’Espagne, au coeur de la Rome historique, dimanche 8 décembre, à 16 h, au pied de la colonne de la Vierge Marie, comme c’est la tradition à Rome depuis le 8 décembre 1957, en la fête de l’Immaculée Conception de Marie. Le pape avait annoncé, après l’Angélus, qu’il voulait confier le monde entier à l’Immaculée. Il a composé pour l’occasion une prière à la Vierge.
Nous reconnaissons que la touchante prière du Pape François à Marie, la toute Belle, endosse bien la ferveur et le même amour de notre Père Fondateur pour l’Immaculée. C’est pourquoi nous présentons ici ce beau texte pour qu’elle devienne prière pour vous aussi qui aimez prier Marie, notre Mère.

Prière a la vierge Marie composée par le Pape François

Vierge Sainte et Immaculée, à toi, qui es l’honneur de notre peuple et la gardienne prévenante de notre ville, nous nous adressons avec confiance et amour.
Tu es la Toute Belle, ô Marie! Le péché n’est pas en toi. Suscite en nous tous un désir nouveau de sainteté : que dans nos paroles brille la splendeur de la vérité, que dans nos œuvres résonne le chant de la charité, que dans notre corps et notre cœur habitent pureté et chasteté, que dans notre vie apparaisse toute la beauté de l’Evangile.
Tu es la toute Belle, ô Marie! La Parole de Dieu en toi s’est faite chair. Aide-nous à rester attentifs à l’écoute de la voix du Seigneur : que jamais le cri des pauvres ne nous laisse indifférents, que la souffrance des malades et des nécessiteux ne nous trouve pas distraits, que la solitude des personnes âgées et la fragilité des enfants nous émeuvent,
que toute vie humaine soit toujours aimée et vénérée de nous tous.
Tu es la Toute Belle, ô Marie! En toi la joie parfaite de la vie bienheureuse avec Dieu. Fais que nous ne perdions pas le sens de notre chemin sur la terre : que la douce lumière de la foi illumine nos jours, que la force consolante de l’espérance oriente nos pas, que la chaleur contagieuse de l’amour anime notre cœur, que nos yeux à tous restent bien fixés en Dieu, là où se trouve la vraie joie. Tu es la Toute Belle, ô Marie!
Ecoute notre prière, exauce notre supplication : qu’il y ait en nous la beauté de l’amour miséricordieux de Dieu en Jésus, que cette beauté divine nous sauve, nous, notre ville, le monde entier. -Amen