7 Octobre 2010 – Fête de Marie Autorité

En ce 7 octobre, après une touchante célébration eucharistique, dans une intense communion fraternelle, nous nous réunissons à la salle communautaire. Même nos soeurs malades tiennent a être présentes.
Soeur Géraldine, 1ère Assistante générale, se fait l’interprète de toutes les Servantes de Jésus-Marie pour traduire à notre Mère Marie-du-Bon-Pasteur nos sentiments filiaux, ainsi que notre plus profonde reconnaissance.
Elle relève les principaux événements de cette année où nous avons pu toucher du doigt le constant dévouement de notre Bergère au service de notre bien-aimée Congrégation et pour chacune de nous.
Elle termine par ce souhait du St-Père : « Que Marie, qui a accueilli dans le silence la Parole de Dieu, vous fasse faire l’expérience de la profonde intimité qu’Elle vécut elle-même avec JÉsus! »
Suit la réponse de notre Mère qui, à son tour, désire présenter sa gerbe de souhaits et de reconnaissance, tout d’abord à Marie, notre Mère et Abbesse.
Elle ne manque pas de préciser que c’est bien à MARIE que s’adresse tous les hommages de ce jour, à travers la représentante qu’Elle s’est choisie. Elle remercie ses Assistantes pour leur collaboration active, les nouvelles Responsables de groupes, ainsi que chacune, pour les édifiants gestes d’entraide fraternelle qu’elle constate avec joie, au quotidien.
Diverses saynètes, récitations, etc… agrémentent cette journée festive. Mentionnons une composition par l’une des nôtres :
« La vie d’une Servante de Jésus-Marie est un Rosaire ». Pendant la narration d’un texte de nos Constitutions, aligné à un mystère du Rosaire, se déroule sous nos yeux une mime de chacun des mystères. Divers petits numéros sérieux ou amusants sont parsemés tout au cours de la journée.
La fête se termine par un gestuel du Magnificat qui fut bellement rendu et chaudement applaudi.
Au soir de cette magnifique journée de fête où nous avons goûté à nouveau comme il fait bon de vivre ensemble comme des soeurs, Mère Marie-du-Bon-Pasteur remercie et fait descendre sur nous une spéciale bénédiction de Marie.