17 Juin – Une Visitation de Mgr Willy Romélus, évêque émérite du Diocèse de Jérémie en Haïti

Willy Romélus, Évêque Batissseur de « La Grande Anse »

« Nous gardons de lui l’image d’un homme humble, simple, très discret qui ne parle presque pas ces derniers temps mais se réfugie plutôt dans la prière. »

Témoignage de son peuple recueilli sur le Web

Nous sommes favorisées d’une belle visitation ce matin. C’est Mgr Willy Romélus, évêque émérite du diocèse de Jérémie en Haïti qui célèbre notre Eucharistie. M. l’Abbé Justin Ndoole l’assiste avec grande délicatesse. Son homélie révèle un pasteur dynamique et encore plein d’ardeur; Mgr développe le thème de l’amour : amour de Dieu et amour du prochain.

Après la messe, Mgr rencontre la communauté à la chapelle secondaire. Plusieurs questions lui sont posées afin de faire meilleure connaissance avec notre agréable visiteur. Mgr a été 32 ans évêque du diocèse de Jérémie. Il est maintenant retiré dans son diocèse d’origine – Les Cayes – et vicaire du curé dans une paroisse. Il prête volontiers son concours pour des confirmations, etc..

Mgr Romélus fut et demeure un authentique témoin de l’Évangile. Il nous raconte plusieurs événements où sa vie a été mise en danger et où il a été objet d’une protection particulière du Seigneur.

« Mgr a réchappé à pas moins de dix tentatives d’assassinat. Difficile de trouver meilleur témoin de l’espérance. À plus de 80 ans, Mgr Romélus se livre pour la première fois, dans Espérer contre toute espérance, un ouvrage en forme de mémoires. » (Réf. internet)

M. et Mme Jean-Baptiste Samedy, qui connaissent bien Mgr Romélus, l’accompagnent dans cette visite au parloir.

Au registre Monseigneur nous laisse cette prière : « Seigneur nous te disons merci pour nous avoir conduits ici pour célébrer l’Eucharistie avec les Soeurs. Prière de les bénir et d’attirer dans la communauté beaucoup de jeunes filles. » Gloire et louange à Toi Seigneur!

ESPÉRER CONTRE TOUTES ESPÉRANCE

est le récit du chemin extraordinaire, parsemé de joie, de doutes, d’embûches et même parfois d’atteintes contre sa vie que Mgr Romélus a arpenté, avec pour seule arme sa foi profonde en Dieu et dans l’Humanité.

Livre écrit en 2012

Une de nos soeurs connaît Monseigneur Romélus, depuis plus de 30 ans. Son amour pour la Vierge Marie est l’un des plus beaux souvenirs qu’elle garde de lui. Ce montfortain était surnommé l’ « Homme de la Médaille Miraculeuse ». Cet Enfant de la Vierge Marie, d’ailleurs ne rate jamais l’occasion d’invoquer la Mère de Dieu tant dans les moments de joie que de tristesse. C’est à croire à écouter ses récits émouvants de vie missionnaire au sein de son peuple, que Marie n’a cessé de faire pour ce fils bien-aimé, miracle par dessus miracle.

Elle se souvient de ses nombreux voyages, en autre au Québec, pour solliciter des fonds pour la construction d’une Cathédrale qu’il souhaitait offrir aux Haïtiens de Jérémie. Il la voulait une belle! On ne s’étonna pas qu’il lui donne nom qu’il chérisait, Cathédrale de La Médaille Miraculeuse.

Témoignage vibrant de la profondeur de sa foi et de sa grande piété filiale à l’égard de la Vierge Marie. Elle allait devenir un véritable lieu sacré pour les pèlerins. Cette Cathédrale a accueilli des chrétiens, venus de partout, désireux de témoigner de leur foi et de leur amour de la Vierge miraculeuse, Patronne d’Haïti. Cette œuvre qui est d’une grande beauté architecturale attire et suscite l’admiration.

MERCI MONSEIGNEUR ROMÉLUS POUR VOTRE TÉMOIGNAGE DE FOI ET D’AMOUR ENVERS MARIE