Cette Communauté Nouvelle : Sisters of Live / Les Soeurs de la Vie, fut fondée en 1991 par le Cardinal O’Connor, archevêque de New-York. Treize ans après leur Fondation, le jour de leur fête patronale, l’Annonciation du Seigneur, 25 mars 2004, la communauté a été officiellement approuvée comme un Institut religieux de droit diocésain au sein de l’Église catholique.

Elles ont la belle mission de sauver « la vie » en venant en aide aux femmes enceintes, en particulier celles qui sont seules et en situation de crise. Elles offrent aussi des temps de thérapie suite à l’avortement… pour hommes et femmes

En 2007, leur septième maison et première Fondation à l’extérieur des États-Unis est ouverte, en banlieue de Toronto. À l’occasion de la « Marche de la Vie » le 10 mai 2012, nous avons eu l’occasion de leur offrir l’hospitalité, alors qu’un groupe de 6 religieuses venaient participer à ces jours d’activité.

Ce fût une belle expérience de communion, entre une communauté nouvelle et traditionnelle, à nous soutenir dans nos différences pour le merveilleux don de la vie que nous donne notre Dieu-Créateur.

Nous vous présentons un court article sur cet événement écrit pour nos visiteurs, par la responsable S. Mary Rose pour les Sœurs de la Vie auquel nous ajoutons quelques photos publiées par l’association Pro-Vie Québec et autres prises au monastère.

Pour mieux les connaître : www.sistersoflife.org/

La Marche pour la vie et les activités entourant la Marche ont été exceptionnelles cette année. J’ai assisté à la messe à la Cathédrale d’Ottawa, à laquelle présidait Mgr l’Archevêque Prendergast. Plusieurs évêques et prêtres concélébraient. Il y avait tellement de monde à cette messe précédent la Marche que plusieurs autres messes ont été ajoutées, une à la basilique St-Patrick et une messe en français à St-François d’Assise.

Environ 20 000 personnes ont participé à la Marche à Ottawa cette année – plusieurs d’entre eux étaient des jeunes – étudiants du secondaire et universitaires. Plusieurs membres du Parlement ont salué les participants. Il y avait aussi plusieurs évêques qui ont parlé durant le ralliement avant que la Marche commence.

La Marche elle-même a duré 45 minutes environ, durant laquelle nous avons prié le rosaire et parlé simplement avec les autres marcheurs pro-vie. Après la Marche, il y eut des témoignages de ceux qui ont souffert d’un avortement. Leurs histoires vont droit au cœur. Elles révèlent la vraie douleur et la souffrance d’un avortement mais dans le même temps, expriment l’espérance donnée par la miséricorde de Jésus.

Le soir après la Marche, nous avons participé à un souper parrainé par le National Campus Life Network, un groupe d’universitaires qui sont des leaders pro-vie sur leurs campus universitaires partout au Canada. Environ 150 étudiants participaient au souper. C’était très édifiant de voir leur engagement pour la cause de la vie.

Vendredi, nous avons assisté à la Conférence Jeunesse, spécialement destinée pour les étudiants du secondaire. Environ 800 étudiants y ont assisté. S. Catherine Marie a parlé durant un des ateliers à propos de notre travail avec les femmes enceintes. Les autres conférenciers ont aidé à équiper les étudiants pour répandre le message pro-vie dans leurs écoles (et la société) et pour entraîner les autres à participer au travail pro-vie.

Assister à la Marche pour la Vie et les autres événements l’entourant nous donne toujours un sentiment renouvelé d’espérance pour les issues de la vie au Canada. Vos prières contribuent à construire une culture de la vie.

Nous sommes spécialement reconnaissantes à vous et vos sœurs pour votre chaleureuse hospitalité et votre gentillesse durant notre séjour à Ottawa. Cela nous a permis de participer pleinement aux activités de la Marche tout en continuant notre vie religieuse, ce qui est si important! Ce fut un grand don d’avoir la possibilité de prier avec vous et d’adorer le Seigneur dans le Saint Sacrement. Votre communauté a un véritable esprit de joie! Nous avons tellement goûté rencontrer la communauté à notre arrivée

S.v.p. soyez à l’aise de mentionner notre visite sur votre site internet. Nous en serions honorées!

S.v.p. gardez-nous dans vos prières et soyez assurées de nos prières pour vous.

En Christ, S. Mary Rose pour les Sœurs de la Vie

MERCI POUR CE BEAU TÉMOIGNAGE,

NOUS VOUS DEMEURONS UNIES DANS LA PRIÈRE.