9 janvier
Visite de Mgr Roger Ébacher

La fête du Baptême de Jésus clôt le cycle de Noël. Nous avons en ce jour le privilège d’accueillir le premier Pasteur de notre Archidiocèse. Notre cher Mgr Roger Ébacher nous fait sa visite du temps des Fêtes. Il préside l’Eucharistie à 10 h. 30, tandis que concélèbrent notre Père Aumônier, M. l’Abbé André Picard, et Mgr André Drouin, ph.

Dans une homélie pleine d’onction, Mgr ne manque pas de nous rappeler cette belle et incroyable réalité : « Nous sommes enfants de Dieu; vraiment! enfant aimé, protégé, guidé, nourri.. » La question nous est posée : « Quelle journée a été la plus importante pour moi? » Et la réponse nous est aussi donnée : « Celle où j’ai été baptisé. C’est ça qui est fondamental parce que là, j’ai été greffé sur Jésus. En Jésus, par Jésus, je reçois l’Esprit Saint, et c’est à moi que Dieu dit : Tu es mon enfant bien-aimé; en toi j’ai mis toute ma tendresse; mon amour pour toi ne s’en ira jamais. »

L’Eucharistie de ce jour de fête est offerte aux intentions de notre soeur doyenne, Soeur Marie-Germaine Blanchet, qui a atteint ses 102 ans, le 28 décembre et célèbre cette année ses 80 ans de vie consacrée à Jésus Prêtre et Hostie.

Comme à l’accoutumée, après l’Action de grâce, Mgr ne manque jamais de rencontrer nos chères malades de l’infirmerie. Chacune est l’objet de son attention et reçoit de lui une parole de réconfort. Après un moment d’échange, il fait descendre sur elles une large bénédiction.

Suit le dîner avec la communauté. Mgr nous fait part des réalités de l’Église diocésaine, de son récent voyage en Afrique : Côte d’Ivoire et Congo ; après avoir prêché un triduum aux séminaristes, il a ordonné trois jeunes prêtres eudistes. Son coeur en est encore plein de joie. Il poursuit en nous mimant une célébration eucharistique de plus de 3h.30; célébration riche en couleur où le chant et les danses étaient à l’honneur. Suivent divers sujets d’actualité : la célébration de son prochain Jubilé d’or, le temps de la retraite qui approche pour lui, comme évêque, ses projets, etc. Ses réponses paternelles aux nombreuses questions improvisées ont clôturé ce repas festif.

La joie et l’humour sont aussi de la partie pour faire de ce repas un moment de détente des plus fraternels. Notre frère Évêque a pris plaisir à circuler entre les tables pour offrir, à son tour, d’excellents chocolats reçus de nos bienfaiteurs

Au pied de la Crèche, Mgr nous gratifie d’une chaleureuse bénédiction, teintée de foi et d’espérance. Et au registre, il nous laisse ce message : « Béni sois-tu Seigneur notre Père de faire de nous tes enfants bien-aimés, Amen! »

Notre coeur fera longtemps mémoire de cette belle visite paternelle.