4 octobre
Reliquaire du frère André chez nous

Le 4 octobre, à 21 h 30, alors que plusieurs d’entre nous se sont déjà retirées pour la nuit, le saint frère André fait discrètement son entrée dans notre monastère.

Nous avons l’insigne honneur de recevoir les reliques de ce saint bien de chez nous! Le reliquaire est exposé à notre vénération, dans notre chapelle, en avant de l’autel. Les adoratrices de nuit se succèdent devant Jésus-Hostie en présence des reliques du saint-Frère André.

Au pied de la statue de St-Joseph, une grande photo du saint attire nos regards. Au bas est inscrit : Le frère André, un ami, un frère, un saint!

En guise d’auréole, nous lisons cette inscription : Le plus humble des hommes a gravi la plus haute marche!

L’Eucharistie du 5 octobre est célébrée par M. l’Abbé Justin Ndoole, en l’honneur du saint frère André. Des modèles à imiter, nous avons qui sont plus proches de nous. Le célébrant nous invite à nous en imprégner pour qu’au jour le jour, nous puissions, nous aussi, accéder à la sainteté.

Dans son homélie, il nous rappelle que le frère André est un homme simple qui s’est effacé devant son Dieu. De la vallée, il a regardé vers la montagne du mont Royal et entendu l’invitation du Seigneur : C’est là que je veux construire ma maison de prière. Soyons des saints à la manière du Christ, comme le Frère André. Nous en avons besoin dans notre Québec!

♫♪Frère André, nous t’acclamons, Dieu t’a choisi depuis toujours Grand ami de St-Joseph, prie pour nous dans la gloire. ♫♪ (Chant de sortie)

Extrait du journal Le Droit : 03.10.2011- article de Mathieu Bélanger

« Ce n’est pas tous les jours que la relique d’un saint, québécois de surcroît, est de passage dans la région… Les fidèles auront ainsi l’occasion de manifester leur amour et leur attachement au frère André dont le premier anniversaire de sa canonisation aura lieu le 17 octobre prochain. Le reliquaire se rendra dans différentes églises du diocèse …

Le reliquaire du saint frère André est composé de trois éléments. La relique en tant que telle est constituée d’une partie du coeur du frère André, présentée dans une fiole de verre et reposant sur un tissu rouge. Il y a aussi deux faces d’un médaillon doré représentant le profil du frère André ainsi que l’Oratoire Saint Joseph. On y voit aussi des morceaux de pierre du mont Royal; le tout repose sur un plateau de bois d’acajou, le même ayant servi à la décoration de la basilique…»

FRÈRE ANDRÉ AUPRÈS DE NOS CHÈRES SOEURS MALADES

À 9 h. 30, le reliquaire est transporté à l’Infirmerie. Nos chères soeurs malades sont réunies à la salle Sainte-Marie pour l’accueillir. Nous sommes invitées, ainsi que nos employés (es) à venir voir le reliquaire, mais surtout à le vénérer. C’est une belle démonstration de foi, de même qu’une agréable fête de famille. Plusieurs sont heureux de se faire photographier près du précieux reliquaire. À 10 h. 30, le reliquaire reprend sa pérégrination dans le diocèse. Nous en garderons un heureux souvenir.

De cette faveur, nous rendons grâce à Dieu.

Dans « Actualité 2010 », 17-30 Octobre, pour la canonisation du Frère André, nous avons publié une page sur la relation de notre Père Fondateur avec ce saint de chez-nous : à visionner

À l’occasion du 40ième Anniversaire de décès de notre Soeur Mechtilde nous avons publié un document de 6 pages de texte, photos et diaporama.

Notre Soeur visitait le Frère André avant son entrée dans la Communauté. Il est intéressant de lire son témoignage d’amitié pour ce cher Frère si vénéré de tous..

CONFIDENCE DE S. MECHTILDE SUR LE FRÈRE ANDRÉ À DENISE LAVOIE, page 4 des Témoignages

Soeur Mechtilde m’a tellement parlé du Frère André. Quand elle a eu 103 ans, en 1971, et que je lui faisais une visite, elle me disait :

– Tu sais que je t’ai souvent raconté la vie du Frère André. Je vais te dire quelque chose : mon règne achève, toi, tu es toute jeune encore; peut-être, plus vite qu’on pense, tu verras le Frère André monter sur les autels. C’est un saint le Frère André. Je ne dis pas cela à personne tant que le Pape, lui-même, n’aura pas dévoilé sa vénération et sa béatification. C’est pour cela que j’ai toujours gardé cela secret jusque sa béatification.

Sur la page Biographie de Soeur Mechtilde, nous retrouvons une bribe de ses rencontres fraternelles avec le Frère André :

pour lire ces détails intéressants : suivez ce lien