8 décembre
Mrg Paul-André Durocher
Rencontre avec les religieux (ses) du Diocèse de Gatineau

Après un avant-midi bien rempli au coeur de notre communauté, à14h 30, c’est le rendez-vous des religieux (ses) du diocèse avec leur nouveau Pasteur, Mgr Paul-André Durocher. Ils ont répondu nombreux à l’invitation de notre Archevêque, qui dans la hâte de faire leur connaissance, les a convoqués huit jours seulement après son intronisation.

Cette rencontre informelle a lieu à notre monastère. Nous les accueillons avec joie et enthousiasme à la chapelle secondaire. Avec grande simplicité, Monseigneur prend contact avec chaque communauté.

S’adressant à l’assemblée, Monseigneur exprime sa joie d’êtreVitrail à la Cathédrale de Troyes, France parmi les religieux (ses), et les consacrés (es) du diocèse. Après la rencontre avec les prêtres, la semaine dernière, il tenait à fraterniser avec nous. Il souligne que cette rencontre au Monastère des Servantes de Jésus-Marie est un beau signe de complémentarité entre contemplatifs et actifs, faisant référence à l’épisode évangélique de Marthe et Marie.

Il nous fait part de son émerveillement lors d’une rencontre à Rome où communautés traditionnelles et communautés nouvelles sont représentées. L’image du vitrail, traversé par la lumière du soleil, laissant percevoir ses diverses couleurs, représente bien la beauté des différentes communautés, traversées par la lumière du Christ.

À l’occasion de sa visite à Rome, les évêques ont été invités à se faire proche des religieux (ses) de leur diocèse. Monseigneur nous dit compter beaucoup sur la vie consacrée.

Il nous invite à l’espérance; espérance tournée vers l’avenir avec chacun de nos charismes.
Il souligne l’importance de transmettre la vie et non seulement d’en gérer le déclin, tout en étant quand même réalistes. Il nous invite à être des fondateurs (trices), non dans le sens de nouvelles fondations, mais de formes d’avenir à générativité. Nous sommes comme au temps des Apôtres; tout est à créer (recréer) au niveau de la foi.

En terminant, Monseigneur nous invite à reprendre la Lettre Apostolique de Jean-Paul II : NOVO MILLENNIO INEUNTE ( le Nouveau Millénaire), particulièrement les chapitre 3 et 4, et à méditer ces textes en « contemplant le visage de Jésus ».

Il nous recommande aussi la Lettre Apostolique, en forme de MOTU PROPRIO PORTA FIDEI, du Souverain Pontife Benoît XVI, par laquelle est promulguée L’ANNÉE DE LA FOI.

Avant de clore ce joyeux après-midi, un léger goûter est servi. De chaleureux échanges égaient la rencontre de sorte que nous pouvons chanter dans nos cœurs avec le psaume 32 :

« Qu’il est bon et doux de vivre ensemble comme des frères et soeurs »;

tous repartent heureux de cette réunion inoubliable.

Quant à nous, ce premier contact avec notre nouveau pasteur, à la fois si simple et si accueillant, a laissé nos cœurs pleins de sainte joie Revenez Monseigneur! Vous êtes toujours le bienvenu!