9 et 27 avril
Avec nos soeur de la visitation

nvitées par les Soeurs de la Visitation Ste-Marie, à l’occasion du 400e anniversaire de la fondation de leur Ordre, et du 100e de leur implantation en terre canadienne, nous nous faisons une joie de répondre à leur désir. Nous sommes 14, dont Mère Marie-du-Bon-Pasteur, qui nous rendons à leur monastère d’Ottawa, pour une rencontre des plus chaleureuses.

Après les accolades fraternelles et une courte halte à la chapelle, elles nous font visiter leur musée; ce qui fut très intéressant! Nous nous retrouvons ensuite à leur salle communautaire pour un diaporama sur leur Ordre, suivi d’une copieuse collation et d’échanges fraternels. Nous leur offrons nos meilleurs souhaits et les assurons de notre profonde communion dans la célébration de ces glorieux Jubilés.

Nous mentionnons que dès le début de leur fondation, des liens d’amitié se sont tissés entre nos deux communautés. Notre Père Fondateur, l’Abbé Mangin aimait se rendre à la Visitation et s’entretenir avec la supérieure sur divers aspects de la vie monastique dans l’Église. Il nous recommandait de « puiser largement au torrent de douceur de St-François-de-Sales ».

Au cours de cette Année centenaire, nous leur souhaitons d’être habitées par la joie toute simple de Marie, se rendant chez Élisabeth. Vers 17h, nous revenons à notre cloître, le coeur rempli de toutes les belles et bonnes choses que nous avons vues et entendues et nous bénissons le Seigneur pour ces heures de douce fraternité.

Nos Soeurs Visitandines, devant fermer sous peu leur monastère pour se retirer chez les Soeurs de St-Joseph de Pembroke, ont manifesté le désir de nous rendre notre visite. Le 27 avril, c’est une joie partagée de les accueillir chez nous.

Nos aimables visiteuses nous arrivent vers 13h 20. Une pause d’adoration, précédant l’Office des Lecture leur est offerte. Après la visite de notre infirmerie, de la salle des hosties, de la salle des souvenirs (musée) , etc., nous nous retrouvons à la salle communautaire.

Après un mot de bienvenue et un chant d’amitié, quelques soeurs leur présentent une chorégraphie : « Une colombe est partie en voyage ». Suivent les agapes fraternelles où éclate le bonheur d’être ensemble. La dynamique supérieure, Soeur Suzanne-Christine a eu soin d’apporter sa guitare et son recueil de chansons. À coeur joie, elle s’exécute à plusieurs reprises. Le temps s’écoule agréablement et trop rapidement au goût de toutes. Au registre, l’une d’elles a signé : « Cet après-midi restera à jamais gravé dans ma mémoire ». C’est le sentiment qui habite tous les cœurs : ceux des Visitandines et ceux des Servantes de Jésus-Marie qui, pour un court moment, n’ont formé qu’une seule grande famille.

Au soir de ce jour, nous avons reçu ce message : Eh bien oui, ce fut merveilleux! Un gros merci encore une fois… encore 100 fois… pour nous avoir si bien accueillies. Ce fut un après-midi du ciel! Vous êtes toutes illuminées des rayons Eucharistiques dont vous êtes imbibées! Ce soir à Vêpres, j’ai rendu grâce au Seigneur pour le bel après-midi que nos deux communautés ont vécu ensemble et j’ai demandé pour vous des vocations afin que vous puissiez continuer de brûler d’Amour et ainsi répandre les flammes du Coeur Eucharistique de Jésus. Nous avons reparlé de vous toutes, à la récréation, ce soir, et toutes étaient très contentes de leur visite chez vous. Dieu soit béni! Union de prière. Soeur Suzanne-Christine, v.s.m.