14 mars 2010
Visite du nouveau Nonce Apostolique

Ce quatrième dimanche du carême, 14 mars, dimanche de la joie, nous réserve une belle surprise. Notre nouveau Nonce apostolique, Mgr Pedro Lopez Quintana, à qui nous avions fait parvenir une lettre de bienvenue en terre canadienne, nous manifeste son désir de venir rencontrer la communauté.

À 9 heures 30, accompagné de son fidèle secrétaire, Mgr Serge Poitras il est des nôtres pour la célébration de l’Eucharistie. Notre Père Aumônier et Mgr André Drouin concélèbrent avec lui.

Au cours de cette Eucharistie, Mgr le Nonce nous sert une savoureuse homélie. En voici un extrait :

« Je suis heureux d’être, aujourd’hui, parmi vous, Servantes de Jésus-Marie, qui avez consacré votre vie au Seigneur, dans l’adoration perpétuelle du St-Sacrement et la prière pour les prêtres. Fidèles au charisme de votre communauté, fondée par le Révérend Alexis-Louis Mangin et Mère Marie-Zita-de-Jésus, vous constituez un phare important pour la vie ecclésiale dans cette région de l’Outaouais.

En ces premiers jours de ma mission en terre canadienne, je me réjouis de pouvoir saluer, par vous, toutes les religieuses contemplatives du pays. Je sais que je peux compter sur votre intercession, comme l’a fait d’ailleurs le Saint-Père lui-même; en effet sur le territoire du Vatican, existe un couvent de contemplatives qui prient de façon toute spéciale à ses intentions, très nombreuses, comme on l’imagine bien. »

Son homélie, parsemée de nombreuses citations de Benoît XVI, est aussi teintée

« de la joie qui caractérise la liturgie de ce dimanche, mais aussi toute l’existence chrétienne : joie de se savoir aimé de Dieu, au-delà de nos limites et de nos fautes, joie d’aimer à sa manière et sous son influence, par ce qu’on appelle la grâce, qui nous divinise et nous rend semblables à Lui. »

Il conclut :

« Puisse notre célébration, par l’intercession de la Bienheureuse Vierge Marie, nous faire entrer davantage dans la joie évangélique en exaltant avec Elle le Seigneur qui fait des merveilles. »

C’était la première cérémonie que présidait Mgr, comme Nonce Apostolique au Canada.

Après la messe, Monseigneur désire aller bénir et saluer nos chères soeurs malades, avant de rencontrer la communauté. Il est au milieu de nous comme un bon Père qui a la parole facile. Il nous entretient de divers sujets intéressants dont son expérience comme aumônier, au monastère Mater Ecclésia des contemplatives au Vatican, durant deux termes.