OstensoirTOUTE L'ÉGLISE EN ADORATION

à la demande du Pape François
pour l'ANNÉE DE LA FOI

DANS NOTRE CHAPELLE
EN UNION AVEC AVEC TOUTE L'ÉGLISE
DIMANCHE, 2 JUIN 2013,
FÊTE DU SAINT-SACREMENT
DE MIDI À 13H. ADORATION SILENCIEUSE


VENEZ ADOREZ

JÉSUS-HOSTIE VOUS ATTEND

Si vous ne pouvez venir à cette heure
comme à tous les jours, la chapelle sera ouverte de 6h. à 19.45h.

BIENVENUE

 

TEXTE DU VATICAN

Une heure d'adoration planétaire, dimanche 2 juin 2013, 17h - Invitation du St Père François

Les catholiques du monde entier - de tous les fuseaux horaires - seront en communion avec le pape François, pour une heure d’adoration eucharistique, dimanche prochain, 2 juin 2013, de 17h à 18h (heure de Rome; 15h-16h, temps universel GMT).

L’évènement est une première dans l’histoire de l'Eglise

L’adoration eucharistique aura lieu dans le monde entier en même temps, en communion avec le pape qui présidera l'adoration silencieuse de Jésus présent dans l'Eucharistie, sur l'autel de la Confession de la basilique Saint-Pierre.
Le pape François priera à genoux, en silence.
Les cathédrales seront reliées avec Saint-Pierre de Rome en mondovision ou par liaison Internet.

Communion fraternelle planétaire

L’évènement, intitulé "Un seul Seigneur, une seule foi", signifie la « profonde unité ». L'initiative a reçu une
« adhésion massive » à cette initiative, s’étendant non seulement aux cathédrales, mais aussi «aux paroisses,
aux congrégations religieuses, et aux associations».

Intentions du pape

Le pape François a communiqué les deux intentions qu’il a choisies pour cette heure de prière une pour l'Eglise pour qu'elle soit fidèle à la parole et à son annonce et pour le monde, notamment les plus souffrants - victimes de trafics en tous genres et malades :

1. Pour l'Eglise répandue de par le monde et rassemblée aujourd'hui en signe d’unité dans l'adoration eucharistique. Que le Seigneur la rende toujours plus obéissante à sa parole, afin qu'elle se montre au monde plus belle, sans tache ni ride, sainte et immaculée (Eph 5,28) ! Que par le biais d'une annonce fidèle, la Parole puisse résonner comme présage de miséricorde, et provoquer un renouveau d'engagement dans l’amour qui donne du sens à la douleur, à la souffrance,
et redonne joie et sérénité !

2. Pour tous ceux qui souffrent de par le monde, victimes de nouveaux esclavages, de la guerre, de la traite des personnes, du narcotrafic et du travail forcé, pour les enfants et les femmes victimes de violences, afin que leur cri silencieux soit entendu par l'Eglise et qu'ils demeurent confiants dans le Crucifié, que l'on n’oublie pas nos frères et sœurs soumis à la violence ! Pour tous ceux qui sont en état de précarité matérielle, spécialement les chômeurs, les personnes âgées et les émigrés, les sans-abri et les détenus, tous les marginaux. Que la prière et la solidarité de l'Eglise les confortent, les soutiennent dans l'espérance, leur donne la force de défendre leur dignité de personne !

DE RADIO VATICAN

Une adoration eucharistique planétaire et simultanée aura lieu dimanche prochain. Pendant une heure, de 15h à 16h en temps universel (GMT), le monde catholique sera en liaison spirituelle avec le pape à Rome. C’est une première dans l’histoire de l’Église. Cet événement a été présenté aux journalistes mardi matin par Mgr Rino Fisichella, président du Conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation.

Un événement sans précédent : les diocèses du monde entier seront simultanément en pleine communion avec le pape François dimanche, le temps d’une adoration eucharistique. A Rome, elle se déroulera de 17 à 18h dans la basilique Saint-Pierre. Au même moment, de l’Alaska au Japon, en passant par le Chili, la Nouvelle-Zélande, Israël ou le Vietnam, les évêques feront la même démarche dans leur cathédrale.
Mais pas seulement : des paroisses, des congrégations religieuses, des associations et des monastères cloitrés ont accepté de se joindre à cette initiative inédite, voulue par Benoît XVI dans le cadre de l’Année de la Foi. Un réseau invisible de fidèles en prière aux mêmes intentions, sous la devise : « Un seul Seigneur, une seule foi » en signe d’unité et de communion ecclésiale. Difficile de donner des chiffres précis, reconnait Mgr Fisichella, l’adhésion a été planétaire à de rares exceptions près, comme la Syrie ou la Chine.

Un vieux projet

Un projet similaire avait été évoqué sous le pontificat de Léon XIII au début du XX° siècle sous l’impulsion d’une religieuse italienne mais il n’avait pas pu se concrétiser. Le Saint-Père demande que l’on prie plus spécialement pour que l’Église soit toujours facteur de miséricorde, pour ceux qui endurent les souffrances des nouveaux esclavages,
les victimes des guerres, de la traite, du narcotrafic, les travailleurs et les enfants exploités, les chômeurs, les femmes battues, les immigrés, les sans-abris, les prisonniers, pour ceux qui sont marginalisés.
Les cathédrales seront en communication avec la Ville éternelle en mondovision ou par liaison internet.
L’universalité de l’Eglise pourra pleinement s’exprimer. Au Vatican, le pape François priera à genoux, en silence,
face à l’ostensoir placé sur l’autel de la Confession.
Selon les chiffres fournis par le président du Conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation, plus de 4,3 millions fidèles ont déjà participé aux rendez-vous de prière et de réflexion organisés à Rome dans le cadre de l’Année de la foi.

Adoration pour la réconciliation entre les Corées

En célébrant l’adoration eucharistique solennelle mondiale avec le Pape François, l’archidiocèse de Séoul priera à une intention particulière : les relations pacifiques et la réconciliation entre les deux Corées. C’est ce qu’a annoncé le directeur des Communications sociales au sein de l’archidiocèse, le père Matthias Hur Young-yup, cité par Fides. Il a envoyé des lettres officielles à toutes les paroisses de l’archidiocèse qui participeront à l’adoration. Dans la cathédrale de Séoul, la célébration aura lieu en présence de milliers de jeunes catholiques. Cette initiative se tient en pleine phase de fortes tensions entre les deux Corées. Il s’agira de prier en particulier pour le bien-être du peuple de Corée du Nord et pour que puissent s’instaurer des relations plus pacifiques avec le gouvernement de Corée du Nord.